bilan-immobilier-2019

Bilan de l’immobilier 2019

15/01/2020

L’immobilier est un secteur qui a vu son attractivité augmenter pendant cette année 2019. La conjoncture économique a rendu le marché très dynamique. Réaliser un investissement locatif est alors une opportunité intéressante sur le plan patrimonial et fiscal.

Avec plus d’un million de transaction dans l’ancien les chiffres de 2018 ont été dépassé avant même le mois de novembre. Être propriétaire représente alors un atout autant pour la location que pour la vente. Dans une situation de pénurie de bien, être propriétaire est un réel avantage.

Nous allons donc voir à travers cet article quel bilan de l’immobilier peut-on tirer de l’année 2019, quelles ont été les grandes tendances du marché immobilier et quelles sont les perspectives pour 2020.

 

Bilan immobilier 2019 : un fort dynamisme

L’année 2019 a battu des records en termes de nombre de transaction. En effet, le marché a attiré un grand nombre d’investisseur désirant devenir propriétaire. S’inscrivant dans la dynamique des années précédentes, 2019 a été particulièrement dynamique. Ainsi, c’est plus d’un million de transaction immobilière qui se sont effectuées en 2019. Ces chiffres indiquent une hausse de 10% par rapport à 2018. Le volume de 2018 a été dépassé dès le mois de novembre 2019.

Cet attrait pour l’immobilier se justifie notamment par des taux d’intérêts, à un plancher historique. En effet, ils ont baissé de 0,2% cette année pour passer de 1,45 à 1,25% en moyenne pour un prêt à 20 ans hors assurance. Il est également important de mentionner que 2019 a offert des conditions d’octroi de crédits bancaires très avantageuses, notamment par rapport au montant des apports personnels. Preuve du lien entre les ventes des logements et l’assouplissement des conditions des financements, le montant des crédits immobiliers accordés aux particuliers a largement augmenté entre 2018 et 2019.

Ces taux historiquement bas ont alors encouragé un grand nombre de français à devenir propriétaire mais ce n’est pas le seul argument pour investir dans la pierre. Le marché immobilier est soutenu également par des arguments plus structurels comme le manque d’attractivité des autres placements financiers, comme l’assurance vie par exemple, le pouvoir d’achat des ménages qui a augmenté ou encore le recul du chômage durant l’année.

Tous ces arguments encouragent donc à devenir propriétaire car la période  y est propice. Que ce soit dans une optique de rentabilité, de constitution de patrimoine, afin de bénéficier de fortes réductions d’impôt, l’immobilier représente une réelle opportunité d’investissement. Si nous prenons en compte le ratio entre risque de l’investissement et son rendement, l’immobilier est un secteur idéal. Mais comme tout investissement immobilier, il faut investir au bon endroit et à un prix cohérent. 

 

Des villes de plus en plus attractives

Les villes deviennent de plus en plus attractives et attirent un grand nombre d’investisseur. En effet, l’année 2019 se caractérise également par un regain de tension sur le marché immobilier dans les grandes métropoles françaises.

D’après le bilan de l’immobilier de 2019 du site SeLoger, le prix des logements dont la hausse annuelle était de 4,2 % en 2017 et de 3,7 % en 2018, se chiffre à 4,5 % en 2019. De plus, pour 2019, le prix moyen d’un logement dans l’ancien avoisine les 250 000 € dans l’ancien pour un prix de 3 384€ en moyenne au m2.

Ce très bon état de santé général du marché comporte toutefois des disparités en fonction des zones géographiques. Les prix des logements repartent à la hausse dans les grandes métropoles. Ce phénomène s’explique alors par un déficit entre l’offre et la demande. En effet, les conditions de prêts étant très avantageuse, de plus de plus de personne souhaitent devenir propriétaire. Ainsi, l’offre de logement ne suffit pas à répondre à la demande. De ce fait, les prix augmentent dans les grandes métropoles.

Les grandes métropoles présentent en moyenne une hausse annuelle de 8% avec des augmentations plus importantes pour quelques villes :

Il est alors très intéressant d’investir dans ces villes. En effet, ces villes au charme historique bénéficient d’une très forte attractivité. De ce fait, la demande locative est élevée ce qui garantie un investissement sûr et rentable. Il est alors possible d’investir à travers tous les dispositifs de défiscalisation et surtout dans l’immobilier de prestige. La demande locative émane alors autant des professionnels que des étudiants ou encore des visiteurs touristiques. L’investissement locatif permet de répondre à la demande en logement de toutes ces personnes et de développer son patrimoine. De plus, les grandes villes disposent de toutes les infrastructures nécessaires pour garantir un cadre de vie idéal. On retrouve des services dans tous les domaines, sportifs, culturels, associatifs, éducatifs et des réseaux de transports performants.

En revanche, pour d’autres ville, le bilan de l’immobilier de 2019 dénote un ralentissement des prix immobiliers comme pour Grenoble, Saint-Étienne, Valence ou encore Orléans. Bordeaux indique également une baisse de ses prix après une augmentation de 11% en 2018. Après ce recul, c’est Lyon qui occupe la place de deuxième ville la plus chère de France derrière Paris.

 

L’immobilier en 2020

Les principaux facteurs qui ont influé sur le marché de l’immobilier en 2019 vont perdurer en 2020. Dans un premier temps, les taux d’intérêts  vont rester stable permettant ainsi aux investisseurs d’emprunter facilement et à des prix toujours attractifs. Cette conjoncture sera alors toujours idéale pour réaliser un investissement locatif immobilier. C’est un des points importants de cette année 2020 qui va fortement jouer sur le nombre de transactions qui devrait rester dans la logique de 2019.

De plus, les villes sont de plus en plus attractives et réaliser un investissement dans une grande métropole représente un placement sûr et rentable. En effet, la population évolue considérablement au fil du temps et les métropoles et leurs communes avoisinantes attirent chaque année de plus en plus d’habitants. Ils désirent alors être à proximité directe des centres majeurs tout en ayant une réelle qualité de vie. La demande locative croit alors avec la population ce qui assure un placement immobilier rentable sur le long terme.

Ainsi, nous pouvons en conclure par ce bilan 2019 de l’immobilier ancien, que l’année 2020 sera également une bonne année pour réaliser un investissement locatif, à condition d’acheter un bien qui correspond à votre profil et aux conditions du marché.

 

Fort d’une expérience de plus de 10 ans sur le marché de l’immobilier Corneille Patrimoine  vous accompagne dans toutes les étapes de votre investissement. N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements sur un investissement immobilier locatif. 

Les dispositifs pour investir

Nos programmes immobiliers

Simulation personnalisée